ANNULATION D’UN ENGAGEMENT DE CAUTION MANIFESTEMENT DISPROPORTIONNE D’UN CHEF D’ENTREPRISE

ANNULATION D’UN ENGAGEMENT DE CAUTION MANIFESTEMENT DISPROPORTIONNE D’UN CHEF D’ENTREPRISE

Auteurs : Maître Philippe LEPEK et Maître Rania FAWAZ, Avocats Associés
Publié le : 25/06/2020 25 juin juin 06 2020

Ce 24 juin 2020, la Cour d’Appel de Paris (Pôle 5 – Chambre 3) a eu l’occasion de faire une utile piqûre de rappel aux bailleurs immobiliers qui font signer, un peu rapidement, à des dirigeants de sociétés preneurs de locaux commerciaux, un engagement de caution sur leur patrimoine personnel, sans s’assurer, au préalable, lors de la signature dudit engagement et/ou au moment de l’appel en garantie, de leur capacité financière à honorer les dettes locatives de leur entreprise.

La Cour d’appel de Paris a annulé, ainsi, dans le cas d’espèce défendu par notre Cabinet, le cautionnement d’un dirigeant de société exigible sur les dettes locatives du fonds de commerce qui avait été loué par son entreprise, aujourd’hui liquidée, au motif que s’il est admis qu’il revient à la caution de démontrer « la disproportion entre l’engagement de la caution et ses biens et revenus, au moment de la conclusion du cautionnement », au contraire, « le créancier » quant à lui, ne « peut se prévaloir du cautionnement » que si « au moment de son appel » (en garantie), « la caution dispose d’un patrimoine suffisant lui permettant d’honorer son engagement » hypothèse dans laquelle il incombera « au créancier de prouver que la caution a les capacités financières d’honorer son engagement. »
En conclusion, soulignons que le cautionnement disproportionné exigé par les bailleurs professionnels et les banques, des Chefs d’entreprise qui ne peuvent plus honorer les dettes de leur société, au moment de la liquidation de leur entreprise, est un moyen de droit convaincant, qu’il convient de soulever, devant les Juges du fond, au moment de l’appel en garantie des créanciers en justice.

Arrêt Cour d’Appel de Paris, Pôle 5, Chambre 3, 24 juin 2020, n° 18/05154

L&P AVOCATS
Me Philippe LEPEK et Me Rania FAWAZ
Avocats au Barreau de Paris 
 

Historique

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.